Londres, la monarchie en Angleterre
Londres - Convertisseur - Temps a Londres - Traducteur - Photos - Web cams - Links
The Queen La Monarchie Britannique
La monarchie du Royaume-Uni (communément appelée
monarchie britannique) est un système de gouvernement,
basé sur le système de Westminster (une monarchie
parlementaire), dans lequel un monarque héréditaire
est le souverain du Royaume-Uni et de ses territoires
d'outre-mer.
Il est à l'origine des pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif.
Le monarque britannique est le gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre et le chef d'État des royaumes du Commonwealth.
Depuis la Magna Carta, pendant la guerre civile anglaise et la restauration, les
pouvoirs politiques du monarque ont progressivement diminué. Aujourd'hui,
le rôle du monarque est constitutionnel et limité à des fonctions cérémonielles
non-partisanes.
Malgré cela, l'autorité exécutive ultime sur le gouvernement du Royaume-Uni
est toujours sous la prérogative royale du monarque.
Ces pouvoirs comprennent la dissolution du Parlement ainsi que la promulgation
des règles pour le gouvernement et la réglementation de la fonction publique
et des forces armées.
.
Monarchie britannique La monarchie britannique peut faire remonter sa lignée
institutionnelle jusqu'aux rois des Angles et aux premiers
rois écossais.
Depuis 1066 tous les monarques anglais sont les
descendants de William le conquerant qui faisait partie
de la génération des Normans.
La succession
La succession sur le trône britannique est régie par plusieurs textes,
dont le plus important est la Déclaration des droits de 1689 et l'acte
d'établissement de 1701
. Depuis, une éventuelle modification des règles de
succession ne peut se faire que par une loi du Parlement et avec l'approbation
de l'unanimité des royaumes du Commonwealth.
À l'heure actuelle, la succession est données aux héritiers de sexe masculin.
Autrement dit, les fils du monarque héritent avant les filles, du plus âgé au plus
jeune.
La Déclaration des droits et l'acte d'établissement incluent également des
restrictions religieuses, qui ont été imposées historiquement par la défiance
des anglais et des écossais envers le catholicisme romain au XVIIe siècle.
Ainsi, seul un protestant peut accéder au trône.
.
À la mort du souverain, son héritier lui succède immédiatement et
automatiquement (d'où la phrase " Le Roi est mort, vive le Roi ! ").
Le Conseil fait une proclamation déclarant la mort du monarque précédent
et appelle l'individu qui doit hériter de la couronne. La proclamation est alors
lue à haute voix à divers endroits : à Londres, à Édimbourg, à Windsor et à York.
Le monarque est ensuite couronné à l'Abbaye de Westminster par
l'Archbishop of Canterbury.
Tours de Londres
.
.
Site crée et réalisé par: Info Londres © Tous Droits Réservés - Plan du site
Madame Tussaud's - Croisière sur la Tamise - La Tour de Londres - Visite en bus - London dungeon
© Copyright Info Londres Ltd 2013 - Tel. 0044 20 36895708